J’ai peine à croire…

… que cette pauvre vanne n’a jamais titillée l’imagination putréfiée de quelque cartooniste moribond (serviteur).
Google me dit que c’est pas sûr.

Contrairement à ce qu’on peut lire ici, je ne suis pas fan du calembour / jeu de mots, tout ça. C’est juste plus fort que moi.
Un ami, éminent scénariste de BD, films, courts métrages, skétches – il peint aussi ce cochon – m’a dit un jour de ne pas TROP m’inquiéter (j’en m’en émouvais alors auprès de lui en Flandres il y a un bail) que c’est un bazar culturel français, une tradition, un truc du genre dans nos gènes… Mouais.

Bon, il m’a quand même décomplexé quelques minutes à l’époque. Merci à lui alors.

De l'onu, commentaire, si ça vous dit

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.